« Berlioz, parce que ça me faisait peur »

Comédien et musicien, Simon Miron s’est plongé dans le monde romantique et délirant de la Symphonie fantastique de Berlioz, pour y ajouter des touches ultra-contemporaines, comme des images projetées, de la peinture en direct et un jeu de comédien sur la scène.

Daniel BAHUAUD

Catégorie: Non-catégorisé