LE DEVOIR DE COMBATTRE L’OUBLI

Le Jour du Souvenir

Le Jour du Souvenir

« Moi, je ne pouvais m’empêcher de penser à mes deux filles. Je fréquentais les orphelinats avec d’autres soldats. On offrait des manteaux et d’autres vêtements aux petits. Ces enfants-là étaient très reconnaissants. »

On n’a jamais tiré sur le soldat Marc Lavoie. Ni en Bosnie, ni en Afghanistan. Mais les enfants de ces pays en guerre ont réussi à toucher son coeur d’humain. | Page A13.

 

Centre Flavie-Laurent : la voix des pauvres

 

Centre Flavie-Laurent : la voix des pauvres

La 10e collecte de fonds du Centre Flavie-Laurent aura lieu le 5 novembre. Une occasion de plus pour son directeur, Gilbert Vielfaure (à gauche sur la photo), de sensibiliser les gens aux souffrances des démunis. Il est en compagnie de deux de quelque 70 bénévoles, Gisèle Beaudry et Ginette Bornholdt. | Page A11.

LE DEVOIR DE COMBATTRE L’OUBLI

La Liberté du 04 novembre 2015

Pour voir l’ensemble du journal, abonnez-vous à LA LIBERTÉ (lisez plus…)

Catégorie: Unes