ÉDUCATION ET IMMIGRATION : DEUX CLÉS DE L’AVENIR

Affirmer la diversité manitobaine

Dans le prolongement de la Semaine nationale de l’immigration francophone, Greg Selinger va bientôt rendre public son projet de loi sur les services en français.

L’élargissement de la définition de « francophone » pourrait bien en constituer la pierre angulaire. Et ainsi donner du poids au thème choisi par les organisateurs : « J’affiche ma diversité francophone ». | Pages A8-A9 et B5.

 

Sur la photo prise à l’Accueil francophone dans le cadre des activités organisées, on reconnaît de gauche à droite Daniel Boucher, le président-directeur général de la SFM; Sylviane Lanthier, la présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne; le Premier ministre Greg Selinger, et Jacqueline Blay, la présidente de la SFM.

Sur la photo prise à l’Accueil francophone dans le cadre des activités organisées, on reconnaît de gauche à droite Daniel Boucher, le président-directeur général de la SFM; Sylviane Lanthier, la présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne; le Premier ministre Greg Selinger, et Jacqueline Blay, la présidente de la SFM.

Hommage à deux éducatrices de la Rivière-Rouge

À l’époque de la Colonie de la Rivière-Rouge, l’éducation et l’immigration étaient déjà les clés de l’avenir. Dès 1829, Angélique et Marguerite Nolin, deux soeurs multilingues venues de l’Est, avaient ouvert une école pour jeunes filles. La semaine dernière, les contributions de ces deux pionnières en éducation ont été reconnues. Un monument en leur honneur a été dévoilé sur le terrain du Musée de Saint-Boniface. Le projet voulu par Terry Somerset, une descendante de la famille Nolin, a vu le jour en partenariat avec la Manitoba Metis Federation et son Louis Riel Institute. | Page A18.

Sur la photo, Terry Somerset (au centre) est accompagnée de sa fille Cathy Somerset (à gauche) et de l’ancien directeur général du Louis Riel Institute, Grant Anderson.

Sur la photo, Terry Somerset (au centre) est accompagnée de sa fille Cathy Somerset (à gauche) et de l’ancien directeur général du Louis Riel Institute, Grant Anderson.

ÉDUCATION ET IMMIGRATION : DEUX CLÉS DE L’AVENIR

La Liberté du 11 novembre 2015

Pour voir l’ensemble du journal, abonnez-vous à LA LIBERTÉ (lisez plus…)

Catégorie: Unes