Une foi ancrée dans la culture

L’abbé Hai Duy Nguyen et Viet Cong Pham, dans la nouvelle église de Saint-Philippe Minh.

L’abbé Hai Duy Nguyen et Viet Cong Pham, dans la nouvelle église de Saint-Philippe Minh.

En 1980, à peine 50 Vietnamiens assistaient aux messes célébrées à l’ancien Grand séminaire de Saint-Boniface. En 2017, ils sont plus de 600 fidèles à prier en vietnamien. Et leur paroisse, Saint-Philippe Minh, aura bientôt une nouvelle église.

Daniel BAHUAUD

Catégorie: Actualités