Les Chiclettes débarquent au Manitoba

 

Entre le 12 et le 15 septembre, Les Chiclettes, un trio de l’Ontario, se produira dans plusieurs communautés rurales. L’occasion de faire un bond dans le passé, le temps d’une soirée.

Les Chiclettes

Le trio féminin franco-ontarien rencontre un grand succès au Canada. Julie Kim, Nathalie Nadon, Geneviève Cholette se produiront pour la première fois au Manitoba. photo : Gracieuseté Les Chiclettes / Victor Dolhai

Elles sont trois, elles sont Franco-Ontariennes et elles se produisent pour la première fois au Manitoba. Les Chiclettes, un trio vocal féminin qui a rencontré un grand succès en Ontario et ailleurs au Canada, joueront les 12, 13 ,14 et 15 septembre à Saint-Georges, La Broquerie, Saint-Pierre-Jolys et Laurier.

Le groupe, qui a déjà joué en Saskatchewan en 2011 et au Yukon en 2012, est composé de Nathalie Nadon, Geneviève Cholette et Julie Kim. Il s’est formé à la fin 2009 et a commencé ses tournées fin 2010. Néanmoins, pour les représentations au Manitoba, Nathalie Nadon sera remplacée par sa doublure Véronick Fournier. La blonde du groupe attend, en effet, un enfant et doit accoucher sous peu.

« Geneviève et moi, nous nous connaissions depuis 1994, explique la future maman. Quand on a eu l’idée de ce projet, nous cherchions une troisième personne et nous avions entendu parler de Julie dans un évènement francophone. »

Même si le groupe est assez récent, il a déjà fait beaucoup parler de lui et a été lauréat de deux prix Trille Or dans les catégories « Meilleur groupe » et « Découverte 2013 ». Ces derniers, organisés par l’Association des professionnels de la chanson et de la musique, visent à reconnaître l’excellence et la richesse musicale de la francophonie de l’Ontario et de l’Ouest canadien.

« Nous avons fait le choix de travailler en français parce que, pour nous, la culture francophone hors Québec est très importante », insiste Nathalie Nadon.

| Mélange de théâtre et cabaret

Invitées par l’Association culturelle franco-manitobaine, qui les a repérés l’an dernier lors de l’évènement Contact Ouest au Yukon, Les Chiclettes vont présenter leur spectacle de Wawa à New York. « Nous l’avons joué plus de 100 fois, il est bien rodé et a même évolué depuis ses débuts », détaille celle qui a joué une pièce avec le Cercle Molière en 1999 à Saint-Boniface.

Pendant près de 90 minutes, le trio plonge les spectateurs en plein milieu des années 1940. C’est un mélange de théâtre musical et de cabaret d’entre-deux guerres, emmené par trois personnages haut en couleur. L’histoire raconte le parcours d’Huguette, Simone et Vivie qui quittent leur petite ville ontarienne de Wawa pour aller tenter leur chance à New York. « On saute, on danse, c’est très fatiguant ! », s’exclame Nathalie Nadon.

« Elles sont drôles, originales et elles sortent de l’ordinaire. C’est pour cela qu’on les voulait », souligne Ginette Vincent, agente de développement culturel à l’Association culturelle franco-manitobaine. Une vingtaine de chansons, dont une dizaine originales écrites par le trio, s’enchaînent, entrecoupées de petites scénettes. « Leur spectacle est accessible pour les couples exogame, insiste Ginette Vincent. L’histoire n’est pas compliquée. »

« Les anglophones peuvent reconnaître les chansons américaines que nous avons reprises et traduites. Il y a aussi un peu d’anglais dans l’histoire puisque cela se passe à New York », conclut malicieusement Nathalie Nadon.

Par Thibault JOURDAN | TW : @OropherDorthoni
Catégorie: Actualités

Tags: ,