20 ans pour les terres humides

 

Le Centre d’interprétation du marais Oak Hammock célèbre en 2013 ses 20 ans. Toute une série d’activités familiales sont prévues le 1er juin prochain pour fêter l’évènement.

 

La Liberté (Presse Manitoba)

Jacques Bourgeois

Il y a 20 ans, le 1er mai 1993, le Centre d’interprétation du marais Oak Hammock ouvrait pour la première fois ses portes aux visiteurs. Ces deux décennies seront célébrées en grand le 1er juin prochain, au Centre, avec petits et grands. (1)

« Après 20 ans d’existence, on peut vraiment voir l’épanouissement du marais, se réjouit le coordonnateur des évènements spéciaux, de la promotion et du marketing au marais Oak Hammock, Jacques Bourgeois. Au début, on s’est cherchés mais maintenant, on sait bien ce qu’on veut faire et qui on veut attirer. On a trouvé notre niche. »

Cette maturité se reflète d’ailleurs dans la mission du Centre d’interprétation du marais Oak Hammock, qui a été changée à l’occasion de son 20e anniversaire. « Avant, on avait une longue mission, précise Jacques Bourgeois. Aujourd’hui, notre nouvelle mission est de connecter les gens avec les terres humides. C’est plus direct. »

Clins d’œil au passé

Pour fêter ses 20 ans, le Centre d’interprétation du marais Oak Hammock a voulu « commémorer les succès qu’on a connus lors de ces deux décennies », dévoile Jacques Bourgeois.

Entre autres, des promenades en voiture à cheval seront organisées. « On n’en fait plus trop maintenant, mais on les offrait dans le passé, explique-t-il. Ça permet d’explorer le marais d’une façon différente. On propose aussi une excursion guidée par notre résidente naturaliste bilingue pour voir les oiseaux dans des lieux moins connus du marais.

« On aura aussi une salle avec des reptiles venus de partout dans le monde, poursuit-il. C’est un clin d’œil car quand le projet de Centre d’interprétation a été lancé il y a 20 ans, des gens étaient contre car ils croyaient que ça deviendrait un genre de Disneyland avec toutes sortes de reptiles et d’oiseaux! »

De même, des oiseaux de proie seront montrés au public par Wildlife Haven. « Le marais Oak Hammock a souvent été un endroit privilégié par ceux qui soignent des oiseaux de proie blessés, comme Wildlife Haven, pour les relâcher quand ils sont rétablis », assure Jacques Bourgeois.

Enfin, le Centre d’interprétation du marais Oak Hammock présente jusqu’à fin 2013 une exposition temporaire interactive sur l’histoire du Centre et de sa construction. « C’était un défi de construire un Centre d’interprétation dans un marais! », affirme Jacques Bourgeois. La plupart des photos sont également visibles sur la page Facebook du Centre. (2)

Nouveautés

Si le retour sur les succès des 20 dernières années était important, le 1er juin sera aussi l’occasion de dévoiler des nouveautés.

Ainsi, « des structures de jeux gonflables pour les enfants seront installées pour la première fois sur le toit du Centre d’interprétation, révèle Jacques Bourgeois. Ce sera unique! On se sert déjà du toit pour nos ateliers d’astronomie ou pour manger en terrasse, mais jamais encore comme terrain de jeux ».

Un nouveau quai flottant sera aussi inauguré en remplacement de l’ancien qui se détériorait. « Ce quai va permettre aux personnes en chaise roulante de faire du canot, se réjouit Jacques Bourgeois. C’est nouveau au marais Oak Hammock. »

Et pour l’inaugurer, le Centre d’interprétation du marais Oak Hammock a fait venir TiBert le Voyageur, qui présentera sa pièce de théâtre interactive, Le canot imaginaire. « Pour inaugurer un quai pour canots de type Voyageur, on s’est dit que ce serait l’idéal d’avoir TiBert le Voyageur avec nous!, confie Jacques Bourgeois.

« On fait également venir l’auteur-compositeur-interprète Fred Penner pour célébrer nos 20 ans, car il est très connu au Manitoba et aimé de toutes les générations », assure-t-il.

Il y en aura en effet pour tous les âges le 1er juin car « on voulait vraiment montrer notre appréciation aux gens de nous avoir soutenus pendant 20 ans, affirme Jacques Bourgeois. Depuis l’ouverture du Centre, on a gagné 43 prix, on a accueilli environ 4 millions de visiteurs, et on est passés de quatre à une vingtaine d’employés en multipliant nos programmes scolaires et nos ateliers partout dans le monde!

« De plus, on attire désormais 25 nouvelles espèces d’oiseaux, soit 300 au total, qui viennent nicher sur le toit du Centre d’interprétation, ajoute-t-il. Cette biodiversité est fantastique. Et pourtant, au début, on a dû se battre pour justifier la création d’un marais. »

Par ailleurs, 2013 marque aussi le 75e anniversaire de Canards Illimités Canada, l’organisme qui chapeaute le marais Oak Hammock avec la Province du Manitoba, ainsi que le 40e anniversaire de la création par la Province des Aires de gestion de la faune, des aires protégées dont le marais Oak Hammock fait partie. « 2013 est donc vraiment une grande année pour nous! », conclut Jacques Bourgeois.

 

(1) Info. et horaires : www.oakhammockmarsh.ca ou 204 467-3300.

(2) www.facebook.com, page Oak Hammock Marsh Interpretive Centre.

 

Par Camille HARPER-SÉGUY

 

Catégorie: Actualités

Tags: , ,