Il faut des chefs

Il faut des chefs

Les élections provinciales et les États généraux de la francophonie resteront les deux préoccupations centrales de la rédaction de La Liberté durant les prochaines semaines. Pour la simple et bonne raison qu’il s’agit de sujets qui touchent directement à notre avenir.

Dans le cas des élections provinciales, c’est l’avenir de tous les Manitobaines et Manitobains dont il est question. Dans le cas des États généraux, c’est l’avenir de la dimension francophone du Manitoba qui est en jeu. Dans les deux cas, c’est l’avenir de la société manitobaine dans son ensemble le véritable sujet. [lire la suite]

separateur

 

Vos réactions

Vous pouvez aussi laisser vos commentaires en ligne.Vous souhaitez apporter un commentaire à un éditorial? Cliquez sur le lien de l’éditorial et laissez un commentaire en bas de page, ou bien envoyez votre lettre à la rédaction de La Liberté.

 

Les éditoriaux de LA LIBERTÉ :    2016

 

 

  • Les éditoriaux de LA LIBERTÉ :    2015
  • 2014
  • 2012-2013