La contemplation passe par Twitter

Natalie Bull et Julie Turenne-Maynard près du Jardin de contemplation, qui remplacera le rond-point situé juste en arrière d’elles.

Natalie Bull et Julie Turenne-Maynard près du Jardin de contemplation, qui remplacera le rond-point situé juste en arrière d’elles.

L’Église-mère de l’Ouest canadien a désormais recours, comme tant d’autres entreprises et organismes communautaires, au sociofinancement sur Internet. Julie Turenne-Maynard et Natalie Bull brossent le portrait d’une nouvelle aventure, rendue possible par la Fiducie nationale du Canada.

Daniel BAHUAUD

Catégorie: Économie