Un concert rythmé et électrique

Kelly Bado.

Kelly Bado.

Kelly Bado, Cécile Doo-Kingué. Deux femmes, deux voix, l’une venant de Côte d’Ivoire, l’autre du Cameroun, pour cette deuxième soirée Coup de cœur francophone, le jeudi 21 novembre 2013.

Si la première a une voix exceptionnelle, l’autre est née la guitare à la main. La jeune manitobaine, Kelly Bado, récemment primée au Chant Ouest, chante la paix, l’amour et la justice sociale, d’un ton léger, sur fond de rythmes afro-caribéens.

Cécile Doo-Kingué,

Cécile Doo-Kingué,

Si, Kelly Bado débute, Cécile Doo-Kingué, elle, a l’expérience de la scène après une tournée à travers tout le Canada. Elle chante le blues et dénonce le colonialisme au Cameroun sur des textes engagés.

Avec ses deux boys, comme elle aime les appeler, elle ose tout, blagues salaces, danse avec le public, et joue même des percussions en frappant sur…ses fesses.

Manon BACHELOT

 

Catégorie: Actualités Culturel

Tags: , , ,