À la ferme avec Carmen

La chanteuse fransaskoise, Carmen Campagne, est de retour après 12 ans d’absence avec un nouvel album de chansons pour enfants, Sur la ferme de grand-père.

 

 

©La Liberté (Manitoba)

Carmen Campagne lance un nouvel album pour enfants en français, 12 ans après son dernier opus.

La chanteuse fransaskoise vivant aujourd’hui à Sainte-Anne au Manitoba, Carmen Campagne, a lancé le 11 février dernier à Saint-Boniface son 16e album, Sur la ferme de grand-père, ainsi qu’un DVD de 11 vidéoclips qui l’accompagne.

« Cet album a déjà été lancé au Québec fin octobre 2012, mais je voulais également faire un lancement officiel dans l’Ouest car c’est important que les gens et les médias sachent qu’il existe », explique Carmen Campagne.

Cet album en français pour enfants sort en effet 12 ans après le dernier album de la chanteuse, et huit ans après ses dernières grandes apparitions sur la scène musicale.

« Je faisais carrière dans la musique au Québec depuis au moins 20 ans, mais il y a huit ans, j’ai eu besoin de me retrouver, confie l’artiste. Je suis donc retournée vivre en Saskatchewan, ma province natale, puis au Manitoba, et j’ai recommencé à enseigner comme je le faisais avant de me lancer dans la musique.

« Toutefois, je n’ai jamais vraiment arrêté de donner des spectacles, poursuit-elle. J’ai beaucoup tourné dans les écoles, car je travaillais à temps partiel. Finalement, j’ai eu envie d’enregistrer un nouveau disque et un nouveau DVD. »

Carmen Campagne s’est fait aider de sa famille pour mettre sur pied Sur la ferme de grand-père. Ainsi, on y retrouve les arrangements musicaux et la réalisation de son frère Paul Campagne, mais aussi des chansons originales composées par ses sœurs Annette et Michelle Campagne. « Ça a été un projet très familial, comme tous mes albums! », assure-t-elle.

Tout sur les animaux

Sur la ferme de grand-père parle d’animaux, un sujet qui revient souvent dans la discographie de Carmen Campagne.

« Les animaux sont le thème de presque tous mes disques, affirme-t-elle. J’ai grandi sur une ferme, donc j’ai beaucoup d’histoires d’animaux à raconter. Ça m’inspire. J’ai des chansons vraiment drôles! De plus, pour les enfants, c’est facile de s’imaginer un personnage animal. »

En effet, Carmen Campagne cible les enfants avec sa musique, car « c’est ce public qui me touche et qui m’intéresse le plus, confie-t-elle. Je suis enseignante de primaire donc j’ai l’habitude de travailler avec des petits, et c’est un âge que j’aime beaucoup ».

Elle a d’ailleurs souvent utilisé la musique dans ses classes, avant même de faire carrière. « J’enseignais en immersion avant de partir au Québec et dans ma classe, on chantait beaucoup en français, raconte-t-elle. C’est un bon moyen d’apprendre, surtout quand on met des gestes avec les paroles.

« Et fait, dans mes spectacles, mes chansons sont toujours très rythmées et pleines de gestes, ajoute l’artiste. Je ne m’attends pas à ce que les enfants restent assis. Je veux qu’ils me suivent, qu’ils participent au spectacle. »

Carmen Campagne n’a pas encore prévu de tournée au Manitoba, mais elle est à l’affût des opportunités qui se présenteraient. « Pour le moment, j’ai des spectacles prévus en Ontario en février et mars 2013, puis je serai au Québec à l’été et l’automne 2013, conclut-elle. Mais j’aimerais aussi faire des spectacles au Manitoba, car c’est ici que j’habite et que j’enseigne. »

 

  • Le nouvel album, Sur la ferme de Grand-Père, est disponible sur iTunes: http://ow.ly/eM8ty

 

Par Camille HARPER-SÉGUY

separateur

Catégorie: Culturel