Un festival sucré et alléchant!

Saint-Pierre-Jolys se prépare pour son Festival des sucres. Déjà accrochés aux arbres, plus de 400 canettes attendent de se remplir d’eau pour la préparation du sirop d’érable local.

Saint-Pierre-Jolys se prépare pour son Festival annuel des sucres.

Saint-Pierre-Jolys se prépare pour son Festival annuel des sucres.

Les 12 et 13 avril prochains auront lieu le traditionnel Festival des sucres de Saint-Pierre-Jolys (1). Pour cette 16e édition, le comité d’organisation a conçu un programme très alléchant. Au menu, de l’interprétation historique, de la cuisine canadienne-française, des promenades en charrette, des spectacles, un concours de violon et bien sûr du sirop d’érable pour « se sucrer le bec », confie l’un des organisateurs, Roland Gagné.

C’est dans les années 1990 que l’idée du festival a germé. « On voulait une activité culturelle unique qui pouvait faire la particularité de notre Chez nous », témoigne Roland Gagné.

Mais la culture de la sève d’érable pour en faire du sirop à Saint-Pierre-Jolys est une tradition vieille de plusieurs décennies. Toutefois, elle a repris de l’ampleur après 1986 avec Armand Desharnais qui tirait sa matière première pour faire du sirop des érables situés près du Musée de Saint-Pierre-Jolys.

Plusieurs personnes lui ont emboîté le pas. Il a donc fallu créer une cabane à sucre plus spacieuse en 1998 afin de répondre à la demande. Par ailleurs, le sirop d’érable de Saint-Pierre-Jolys se fait de façon très artisanale. « Nous utilisons la vieille technique, explique Roland Gagné. On fait tout à la main. C’est devenu une activité communautaire.

« Le produit final est un peu différent du Québec en raison des conditions climatiques, poursuit-il. Même au Québec, le goût varie d’une cabane à une autre. »

Depuis ses débuts, le Festival des sucres n’a cessé d’attirer du monde. Des centaines de personnes font chaque fois le déplacement afin de se sucrer le bec mais aussi pour la culture et la vivacité de la communauté. « C’est le party de la communauté!, lance Roland Gagné.

« L’année dernière, il y avait plus de 1 000 personnes présentes », ajoute-t-il. Cette année, le comité d’organisation en attend encore plus. Déjà, près de « 1 000 étudiants sont inscrits pour le programme scolaire », confie-t-il.

Mais si le Festival des sucres connaît autant de succès, c’est aux bénévoles que reviennent les hommages. « Sans eux, on n’aurait rien pu faire », conclut Roland Gagné.

(1) Le Festival des sucres aura lieu à Saint-Pierre-Jolys au 432, rue Joubert.

Wilgis Agossa

Catégorie: Communautaire

Tags: ,