Une photographie timbrée

La photographie du drapeau humain prise par Dan Harper lors de la Fête du Canada paraîtra en timbre en janvier 2013. Un moment unique dans la carrière de ce photographe reconnu à Winnipeg.

 

LA LIBERTÉ - PRESSE FRANCOPHONE

La photo prise par Dan Harper lors de la Fête du Canada.
photo : Gracieuseté Dan Harper / Downtown Winnipeg Biz

 

Par Sabine TRÉGOUËT

Le 14 janvier 2013, Dan Harper verra pour la première fois une de ses photographies paraître sous la forme d’un timbre. Prise à 60 pieds de hauteur, la photographie en question représente un drapeau canadien incarné par 3 000 Winni­pégois le 1er juillet dernier devant le Palais législatif du Manitoba.

« Voir une de ses photographies convertie en timbre à l’échelle canadienne n’arrive qu’une seule fois dans une carrière de photographe, confie Dan Harper. C’est au même niveau que la photo que j’ai prise de la reine d’Angleterre alors qu’elle n’était qu’à quatre ou cinq pieds de moi. »

Lors de la Fête du Canada en 2011, le Downtown Winnipeg Biz avait mis en place un drapeau vivant du Canada avec des Winnipégois. La photo qui en était ressortie avait beaucoup plu à Postes Canada qui a donc demandé cette année au Downtown Winnipeg Biz de renouveler l’expérience, mais en réalisant une photo sous un autre angle précis afin d’en faire un timbre. Downtown Winnipeg Biz a alors fait appel à Dan Harper pour réaliser cette photo dont l’aboutissement sera un timbre en circulation sur tout le territoire canadien.

LA LIBERTÉ - PRESSE CANADIENNE

Dan Harper en plein travail de photographie du drapeau humain.

Il s’agit donc d’une formidable opportunité pour Dan Harper. Et pour cause, photographe professionnel depuis huit ans, il sait combien il est difficile de devenir photographe à plein temps. « Ça m’a pris au moins deux ans pour pouvoir vivre de mes photos, confie-t-il. Mais aujourd’hui, j’ai plusieurs projets en cours et je suis reconnu dans mon travail. »

D’ailleurs, Dan Harper anime souvent des ateliers pour expliquer comment devenir photographe professionnel. Président du club Winnipeg Photo Community, il organise régulièrement avec ses membres des rencontres pour apprendre à éclairer un portrait ou à donner un prix à une photographie.

Dan Harper travaille aussi avec de nombreux organismes francophones, comme le Festival du Voyageur, Caisse Groupe Financier ou l’Université de Saint-Boniface. « C’est vraiment enrichissant pour moi d’être intégré dans la communauté francophone, révèle-t-il. Je trouve ça important de pouvoir parler les deux langues officielles avec mes clients. »

Le Festival du Voyageur l’embauche depuis plusieurs années comme photographe officiel. « Nous travaillons avec Dan Harper car il propose des photographies d’une qualité supérieure, assure la directrice du marketing et des communications Irina Ivanov-Bissonnette. Et puis c’est important pour nous d’encourager quelqu’un qui a le Festival à cœur et qui le comprend. »

Ce qui permet à ce photographe d’être reconnu aujourd’hui, c’est sa curiosité toujours exacerbée.

« Je suis très intéressé par la photographie et toutes les niches qui l’entourent, explique Dan Harper. J’essaye de nouvelles choses en permanence, ce qui me permet de me perfectionner. Par exemple, je travaille actuellement sur un projet de photographie d’accéléré, du haut du 201 Portage pour proposer aux Winnipégois de voir leur ville différemment. Cela n’a jamais été fait. »

Catégorie: Actuel

Tags: , , , ,

{ Sep 5, 2012 - 04:09:56 } Bravo Dan! | Club Photo de l'USB