Le français toujours un défi

Le français toujours un défi

Nicole Cazemayor, Hélène Vrignon et Dana Mohr.

 

« On ne pourra pas changer les perceptions du jour au lendemain, dit la directrice régionale des services en langue française de l’ORS de Winnipeg, Dana Mohr, mais on peut tout de même commencer par leur rappeler que de telles ″solutions″ ne sont pas des options viables. »

 

 

 

L’offre des services en français dans les hôpitaux à l’extérieur du Québec pose toujours problème. Mais l’Hôpital Saint-Boniface et l’ORS de Winnipeg estiment que les solutions innovatrices ne manquent pas.

«Lorsqu’un employé de l’Hôpital Saint-Boniface propose que les patients francophones suivent des cours d’anglais, c’est évident qu’il faut sensibiliser davantage notre personnel aux droits linguistiques de la clientèle minoritaire, lance la directrice régionale des services en langue française de l’ORS de Winnipeg, Dana Mohr.
Dana Mohr réagit à une étude de l’Institut canadien de recherche sur les minorités linguistiques (ICRML), rendue publique le 12 décembre, qui révèle que l’offre des services en français dans les hôpitaux des communautés majoritairement anglophones est… Lire l’article complet dans l’édition en ligne.

Daniel BAHUAUD | presse5@la-liberte.mb.ca

Catégorie: Actuel

Tags: ,