Nouveau président pour le Vieux quartier

 

L’Association des résidents du Vieux Saint-Boniface a élu, le 8 avril dernier, Mathieu Allard à sa présidence. Il succède à Walter Kleinschmit, qui voulait se consacrer au développement domiciliaire dans le quartier.

 

© 2013 La Liberté (Manitoba)

Mathieu Allard est le nouveau président de l’Association des résidents du Vieux Saint-Boniface.

Après quatre ans passés à la présidence de l’Asso­ciation des résidents du Vieux Saint-Boniface (ARVSB), Walter Kleinschmit a cédé sa place au résidant de Saint-Boniface depuis sa naissance et de quatrième génération, Mathieu Allard, le 8 avril dernier. Un nouveau vice-président, André Clément, a également été élu.

« Je reste membre du conseil d’administration, mais j’ai quitté la présidence car je crois qu’il est important pour une organisation d’avoir du changement, explique le président sortant. Ça donne une nouvelle perspective.

« De plus, je voulais me concentrer sur le dossier du développement de maisons unifamiliales à Saint-Boniface, ajoute-t-il. Ramener les familles dans le Vieux Saint-Boniface est un objectif de l’ARVSB depuis longtemps, mais les maisons sont encore trop chères. Chaque année, on perd 20 % de nos membres, notamment les jeunes, car ils doivent quitter Saint-Boniface qui est devenu trop cher! »

Walter Kleinschmit travaillera donc pour la nouvelle Corporation de développement de Saint-Boniface qui est en train de se mettre en place à l’initiative de l’ARVSB.

S’il est déjà tourné vers l’avenir, le président sortant se réjouit tout autant du passé. « Sous ma présidence, on a souvent pu observer la participation et l’intérêt des résidants envers l’association, affirme-t-il. On a su faciliter le débat et s’assurer que les citoyens pouvaient se faire entendre, que ce soit par la Ville, les gouvernements ou les développeurs. On a redonné Saint-Boniface à ses résidants et l’ARVSB à ses membres. »

Priorités saint-bonifaciennes

Avant son départ, Walter Kleinschmit avait également fait adopter un plan stratégique pour Saint-Boniface, le document Vision, que le nouveau président prévoit promouvoir.

« C’est une bonne base de travail car c’est la communauté qui l’a adopté donc ce sont ses priorités, affirme Mathieu Allard. Dans le cadre de ce processus, Walter Kleinschmit m’a d’ailleurs beaucoup appris sur comment bâtir un consensus dans la communauté. Je vais m’en inspirer. »

Il en aura l’occasion dès le 29 mai. En effet, le nouveau président organise une consul­tation publique pour l’amélio­ration du parc Provencher. (1)

« 200 000 $ de la vente de l’ancien poste de police de Saint-Boniface nous seront donnés par la Ville pour améliorer le parc Provencher, donc je veux savoir comment les résidants du Vieux Saint-Boniface, mais aussi les organismes et les utilisateurs non-résidants du quartier, veulent voir cet argent dépensé, annonce Mathieu Allard.

« L’amélioration des opportunités récréatives dans le quartier est une de mes priorités comme président, et l’ARVSB est une source vraiment riche d’idées et d’innovation pour Saint-Boniface », affirme-t-il.

Ses autres priorités sont l’amélioration des infrastructures et de la sécurité en général. « Je suis surveillant de quartier et je vois déjà diverses façons de rendre Saint-Boniface plus sécuritaire, que ce soit pour les enfants, les propriétaires ou les locataires, annonce-t-il. Je compte explorer cette question. Je l’ai même déjà mentionné à la police de Saint-Boniface lors d’une réunion de l’ARVSB. »

Quant aux infrastructures, « je veux voir où sont les besoins et trouver des solutions aux problèmes en travaillant avec les élus, promet Mathieu Allard. Il y a à Winnipeg un gros déficit d’infrastructure à résorber ».

Les liens du nouveau président avec plusieurs élus sont en effet l’une de ses forces, et il compte la mettre à profit pour faire avancer les dossiers de l’ARVSB. « Je connais notamment très bien le conseiller municipal de Saint-Boniface, Dan Vandal, et le premier ministre et député provincial de Saint-Boniface, Greg Selinger, révèle Mathieu Allard.

« Je peux les rejoindre facilement et je n’hésiterai pas à communiquer avec eux pour appuyer les membres de l’ARVSB », conclut-il. Par ailleurs, Mathieu Allard tient un blogue où les membres de l’ARVSB pourront trouver de nombreuses informations sur l’actualité de leur quartier : www.mathieuallard.ca.

(1) Le 29 mai à 19 h au Centre récréatif Notre-Dame, 271, avenue de la Cathédrale. Info. : www.mathieuallard.ca

Catégorie: Actuel

Tags: ,