Un point de vue

Madame la rédactrice,

Je peux encore voir François Legault fixer André Boisclair pendant son discours de préparation pour essayer et avec espoir de gagner Monsieur Jean Charest aux élections de 2007-2008. Fatigué d’écouter les belles paroles vides, Monsieur François Legault se décide de créer son propre partie (CAQ) va chercher Gérard Deltell pour s’assurer des votes en partant.

Un peu comme Monsieur feu Jack Layton quand il a presque balayé le Québec sans faire aucune promesse, Monsieur Legault promet très peu mais suggère du changement sûrement.

Cette approche va lui gagner un bon nombre de Québécois et de Québécoises pour former an moins une bonne opposition au gouvernement Charest soit minoritaire ou majoritaire.

Je parie que Madame Pauline Marois depuis son appui aux étudiants (gâtés) a probablement signé son arrêt de mort et celui de son parti. Quand tu sèmes et que tu encourages la désobéissance civile tu n’es pas dans la bonne route! Quand tu forces le système judiciaire à ignorer une injonction dûment émise ce n’est pas acceptable.

Une personne ne peut à la fois crier sur les toits pour ses droits et en même temps empêcher son voisin de profiter de ses propres droits.

Le tout sera décidé le 4 septembre prochain!

 

Louis Bernardin | Saint-Raymond  | Juillet 2012

Catégorie: À vous la parole