Le CA du CM


Madame la rédactrice,

Permettez-moi de préciser que je n’ai pas d’opposition aux membres actuels du conseil d’administration du Cercle Molière. C’est pourquoi dans ma lettre Vive Roland Mahé! Vive le Cercle Molière! j’indiquais « sans porter ombrage au conseil actuel ». Ils sont peut-être les mieux placés pour veiller à la transition et ils peuvent être reconduits à leur poste.

J’estime simplement qu’il faut mettre en place une procédure pour légitimer et responsabiliser le CA auprès de la communauté dans les décisions à venir.

J.R. Léveillé | Saint-Boniface (Manitoba) | Le 26 janvier 2012

Catégorie: À vous la parole